Le match Facebook-Snapchat est lancé — Réalité augmentée

Felicite Anouilh
Апреля 20, 2017

Mark Zuckberberg a ainsi fait la démonstration lors de la première journée de la conférence F8 de la "Camera Effect Platform", un ensemble de technologies qui permettent l'insertion de différents éléments virtuels dans un environnement quotidien par le biais du capteur photo de son smartphone. A l'image de ce que propose Google dans ses résultats de recherche, Facebook permet désormais d'obtenir des informations portant sur les noms des lieux, leur adresse, leurs photos et des avis de consommateurs laissés sur le réseau social.

Dans la continuité des nouveautés présentées par Mark Zuckerberg au premier jour de la conférence F8, Facebook a poursuivi sa série d'annonces à San José autour des nouvelles opportunités offertes par la caméra de votre smartphone, l'intelligence artificielle, la réalité augmentée et la réalité virtuelle.

Pour le fondateur de Facebook, même si l'aspect matériel de la réalité augmentée laisse encore à désirer, le coeur logiciel de cette technologie est déjà présent sur le marché, notamment sous la forme de jeux comme Pokémon Go ou d'effets et de filtres qu'on ajoute à des photos, que ce soit sur Facebook, Messenger ou Snapchat.

Cette plateforme permettra aux développeurs de produire des expériences qui tireront profit des effets sur lesquels les ingénieurs de Facebook ont travaillé ces derniers mois.

Building 8 est l'équipe de recherche et développement de Facebook qui se concentre sur la conception de nouveaux produits répondant à la mission de Facebook.

Dernier dossier important pour Facebook: la réalité virtuelle.

Читайте также: Macron et Le Pen toujours en tête — Présidentielle

L'application de messagerie éphémère ayant grandement inspirée Facebook à s'investir dans la réalité augmentée est loin de demeurer immobile de son côté.

Les nouveaux modèles de la caméra Surround 360 permettent de faire des vidéos en réalité virtuelle.

Pour Jan Dawson, analyste chez Jackdaw Research, ces annonces montrent "que Facebook veut sérieusement rattraper son retard" dans le domaine de la réalité augmentée. Pour proposer de meilleures expériences visuelles à ses utilisateurs, la firme californienne a décidé d'accélérer en donnant accès en open-source à Caffe2, un framework qui permet de développer et d'exécuter des algorithmes basés sur l'intelligence artificielle sur téléphone.

En d'autres termes, Facebook ouvre à tous ses propres outils de création de filtres et se lance un peu plus dans la réalité augmentée.

Pour la rendre accessible, elle pourrait se matérialiser " à travers des lunettes transparentes qui pourront afficher des images superposées sur le monde réel ".

При любом использовании материалов сайта и дочерних проектов, гиперссылка на обязательна.
«» 2007 - 2017 Copyright.
Автоматизированное извлечение информации сайта запрещено.

Код для вставки в блог

Autres rapports

Discuter de cet article