France : Macron et Le Pen (23%) devant Fillon (19%), Mélenchon (17%) (Elabe)

Tristan Gaume
Avril 20, 2017

Le rendement à dix ans français est remonté à plus de 0,95% ce matin tandis que l'allemand est proche des plus bas de cinq semaines à 0,215%.

Jusqu'ici soucieux de ne pas intervenir dans la campagne présidentielle, François Hollande avait concentré ses critiques contre le Front national de Marine Le Pen et les accusations du candidat LR François Fillon, qui a publiquement dénoncé l'existence d'un "cabinet noir" à l'Elysée visant à provoquer sa perte.

Emmanuel Macron reste lui à la troisième place et passe de 52 à 55 % de bonnes opinions. Dans ces conditions toute nouvelle information allant dans le sens d'un renforcement des extrêmes en France ne peut que penser sur le coût de la dette française.

Macron et Le Pen toujours en tête des intentions de vote — Présidentielle
Outre les intentions de vote, le sondage BVA-Salersforce fournit des éléments concernant le taux de sûreté du vote. François Asselineau est crédité de 1 % des voix et la candidate de Lutte ouvrière Nathalie Arthaud, de 0,5 %.

S'il est au second tour, Jean-Luc Mélenchon est en tête des intentions de vote exprimées face à Marine Le Pen et François Fillon; mais il serait battu par Emmanuel Macron. Ce qui offre une situation assez cocasse, aux yeux de François Fillon, Emmanuel Macron est l'héritier de François Hollande.

François Hollande dans l'usine Thyssenkrupp de Florange (Moselle), lundi 17 octobre 2016.

Minute explique même que Jean-Luc Mélenchon est "l'héritier" du menhir, ce dont se gargarise le président d'honneur du FN qui se voit bien comme un précurseur du tribun. Désormais crédité de 18 à 19% d'intentions de vote, Jean-Luc Mélenchon, brillant orateur, séduit nombre d'électeurs de gauche déboussolés entre un candidat PS, Benoît Hamon, en perdition dans les sondages et le leader d'En marche! naviguant aux marges de la droite. Il recueille 20% des intentions de vote ce vendredi, un score qu'il n'avait plus atteint depuis le 9 mars, ce qui représente une progression de 2 points cette semaine. Evoquant ce mercredi dans Les Echos le leader des sociaux-démocrates allemands Martin Schulz, le socialiste "note qu'il m'a encore apporté son soutien ce week-end et qu'il en fait plus pour ma candidature qu'une vingtaine de dirigeants socialistes ou ministres français de premier rang".

Hazard et Lukaku dans l'Equipe de l'Année en Premier League
Eden Hazard , en tête du classement avec Chelsea , est un habitué puisqu'il a déjà été récompensé en 2013, 2014 et 2015. Si le futur transfert de l'attaquant d'Everton s'élève à 118 millions, le RSCA toucherait donc 2,36 millions d'euros.

L'ambiance n'est plus à la camaraderie entre Jean-Luc Mélenchon et Benoît Hamon, loin de là, semble-t-il.

Au long de près de deux heures de discours, il est revenu sur de nombreux points de son programme, abordant pour une fois économie, social, fiscalité, environnement, santé, éducation, recherche dans un seul et même meeting.

Dans ce message, Mathieu Hanotin évoquerait le désistement du candidat du PS, parlant d'un "sacrifice de victoire" de la part du socialiste en faveur d'un Mélenchon en pleine bourre.

"Feu vert" des Etats-Unis à un coup d'Etat au Venezuela — Maduro
Mais l'opposition veut plus, exigeant un scrutin présidentiel anticipé. Les forces de l'ordre ont arrêté plus de 200 personnes.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL