France 2 maintient son émission politique avec les 11 candidats

Elisa Mosse
Avril 20, 2017

A trois jours du premier tour, les candidats répondront aux questions de Léa Salamé et David Pujadas, tout à tour, certains d'entre eux ayant exclu dès le début des négociations avec la chaîne un débat direct entre concurrents, comme cela avait été le cas sur TF1 le 21 mars puis BFMTV et CNews le 4 avril. "Le débat, c'est formidable, c'est les 'punchlines', les petites phrases, les postures", mais "trois jours avant le scrutin, ce n'est pas de ça dont les citoyens ont besoin", a-t-il ajouté, précisant que le "déroulé a été acté par les représentants des 11 candidats en présence des responsables de France Télévisions et de Radio France".

Le débat aura finalement lieu mais sous une autre forme que celle prévue initialement. Les candidats disposeront également d'une "carte blanche" durant laquelle ils pourront aborder le sujet de leur choix.

126 morts dans une opération d'évacuation qui tourne au carnage — Syrie
Au total, plus de 30.000 personnes sont censées être évacuées en deux étapes en vertu de l'accord conclu en mars. Il n'était pas clair dans l'immédiat si parmi les morts figuraient des rebelles qui gardaient la zone des bus.

"Tous" les candidats à la présidentielle participeront jeudi soir à l'émission politique organisée par France 2, a assuré mercredi 19 juin le directeur de l'information de France Télévisions Michel Field. Le CSA s'était inquiété mardi de "l'absence de confirmation explicite" de la présence de l'ensemble des onze candidats à l'émission et avait prévenu que "toute renonciation tardive" ne donnerait droit à aucune compensation d'antenne.

Un tirage au sort a déterminé l'ordre de passage suivant: Jean-Luc Mélenchon, Nathalie Arthaud, Marine Le Pen, Francois Asselineau, Benoît Hamon, Nicolas Dupont-Aignan, Philippe Poutou, Emmanuel Macron, Jacques Cheminade, Jean Lassalle et François Fillon.

SC Bastia : Incidents, le club annonce quatre mesures majeures
S'il a décidé de donner sa version des événements, le fan corse n'excuse pas le comportement d'une partie des supporters.

France 2 n'a pas tout perdu. Les onze candidats seront présents dès 20 heures et se succéderont dans leur prise de parole, sans pouvoir débattre. Ce jeudi 20 avril, face à David Pujadas et Léa Salamé, chacun aura 15 minutes pour tenter de convaincre les électeurs. France Inter, TV5 Monde et la chaîne de télé franceinfo retransmettront également cette émission. Ils disposeront chacun de 2 minutes 30. Suivront Nathalie Arthaud, Marine Le Pen, François Asselineau, Benoît Hamon, Nicolas Dupont-Aignan, Philippe Poutou, Emmanuel Macron, Jacques Cheminade et Jean Lassalle. "Même s'il ne s'agit pas d'un débat, la moindre émission compte", relève pour l'AFP Chloé Morin, directrice de l'observatoire de l'opinion de la Fondation Jean-Jaurès.

L'attaque chimique est une fabrication à 100 %, dit Assad
Assad préside la Syrie depuis 2000, lorsqu'il avait succédé à son père Hafez, mort après avoir dirigé pendant 30 ans la Syrie d'une main de fer.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL