Fillon et Macron s'en prennent désormais à Mélenchon

Dominique Dufresne
Avril 20, 2017

Alors que Jean-Luc Mélenchon est crédité d'environ 18% des voix et semble à même de se qualifier au second tour de la présidentielle, le chef de l'Etat s'inquiète.

Le rendement à dix ans français est remonté à plus de 0,95% ce matin tandis que l'allemand est proche des plus bas de cinq semaines à 0,215%.

Jean-Luc Mélenchon battrait Marine Le Pen avec 61% et François Fillon avec 59%. Dans ces conditions toute nouvelle information allant dans le sens d'un renforcement des extrêmes en France ne peut que penser sur le coût de la dette française. Emmanuel Macron qui passe de 52 à 55 % d'opinions favorables.

Marine Le Pen : ses propos chocs sur l'immigration (vidéo)
Claire Durand, une spécialiste des sondages , dit qu'elle serait "énormément" étonnée que M. Jean-Luc Mélenchon partage peut être un certain populisme avec Marine Le Pen .

La réplique d'Emmanuel Macron, invité de Public Sénat et Sud Radio, a été cinglante: "François Fillon est un homme de peu de valeur, (.) Il a perdu tout repère: éthique, moral, de comportement".

Il avait évoqué dimanche un échange privé avec le candidat d'En Marche! Un "piège" tendu par les journalistes, balayait mardi sur France Info, Yannick Jadot, le vainqueur de la primaire d'Europe Ecologie-Les Verts rallié au candidat PS. L'écologiste tenait lui aussi des propos très durs à l'encontre du leader de la France Insoumise: "Ce que je vois dans le discours de Jean-Luc Mélenchon c'est quand même une remise en cause extraordinaire de l'Europe et une sorte de relativisme sur les questions de géopolitique et de démocratie qui m'inquiète profondément".

Jean-Luc Mélenchon a la cote auprès des Français.

Macron et Le Pen restent en tête — Sondage
Avec 23% des intentions de vote, le candidat d'En marche! reste le favori du premier tour mais il accuse 2 points de recul. Ces résultats sont quasiment identiques à ceux de 2012, avec un léger progrès du vote utile en 2017 (+2%).

Benoît Hamon, qui a vécu plusieurs défections au sein de son parti au profit du candidat d'"En Marche!", stagne toujours sous la barre des 10% d'intentions de vote à onze jours du premier tour. Raquel Garrido, porte-parole de la France insoumise, a assuré que malgré cette chute dans les sondage, Jean-Luc Mélenchon ne demandera pas "formellement " à Benoît Hamon de retirer sa candidature.

Viennent ensuite, au premier tour François Fillon à 19%, Jean-Luc Mélenchon à 18,5%, Benoit Hamon à 8,5%, Nicolas Dupont-Aignan à 3,5%, Philippe Poutou à 1,5% (les autres candidats à 1% ou moins).

"Sa stratégie n'a donné des résultats qu'à cause d'un concours de circonstances", observe le président de la République avant de lancer ce conseil en guise d'avertissement à l'adresse de son ex-protégé et ancien ministre de l'Economie: ceci "ne suffit pas, il faut un contenu qu'il doit affirmer encore".

Sondage. Le Pen et Macron creusent l'écart avec Mélenchon et Fillon
Derrière, Benoît Hamon continue à reculer, perdant un point pour s'établir à 7,5%, et Nicolas Dupont-Aignan se maintient à 4%. Benoît Hamon est quant à lui décroché, crédité de 8% des intentions de vote, une baisse de deux points.

Pour lui, une victoire de Marine Le Pen, improbable en mai, est en revanche possible en 2022 "si on continue à mettre en oeuvre des politiques libérales".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL