Échange très tendu entre Jean-Luc Mélenchon et Jean-Jacques Bourdin

Dominique Dufresne
Avril 20, 2017

L'échange s'est vite échauffé une fois la question de la crise au Venezuela abordée. "C'est au peuple vénézuélien de décider", répond le leader de la France insoumise qui compare les manifestations de l'opposition vénézuélienne dont la répression a fait trois morts à. celle de contre la loi Travail en France en 2016. "Pourquoi vous ne parlez jamais du Yémen, pourquoi vous ne parlez jamais de Barheïn?", s'énerve encore Jean-Luc Mélenchon. Pourquoi vous ne parlez jamais de Barheïn? Nulle part dans le monde je ne soutiens aucune dictature, a martelé le candidat à la présidentielle. "Ça suffit, cette espèce de doute que vous essayez d'étendre sur moi!" "(.) Je n'ai aucune sympathie pour les dictateurs et j'ai toujours défendu les droits de l'homme partout" a conclu Mélenchon. "Mais monsieur, Chavez est mort, Fidel Castro est mort, vous êtes au courant?"

Intentions de vote : L'hypothèse d'un match à quatre se confirme
Le candidat socialiste met ainsi fin à une baisse quasi continue dans les intentions de vote depuis le moins de février. La participation pourrait se situer simplement un cran en dessous du niveau de 2012 (79,5% au premier tour ).

Invité ce jeudi 20 avril par Jean-Jacques Bourdin sur BFM TV et RMC, Jean-Luc Mélenchon, crédité de 19% des intentions de vote, s'est expliqué sur son programme, mais a aussi répondu à des questions liées à l'actualité. " a demandé le candidat de la France insoumise".

Citroën C5 Aircross : priorité à la Chine !
Tout fraîchement dévoilé au Salon de Shanghai 2017, ce Citroën C5 AirCross sera commercialisé dès le mois d'octobre en Chine. Ce nouveau type de suspensions incarne le positionnement, orienté autour du confort , du constructeur.

"L'agence Capa ne souhaite faire aucun commentaire à ce stade afin de ne pas entraver les démarches pouvant permettre leur libération", a réagi le directeur général de Capa Presse, Philippe Levasseur, interrogé par l'AFP.

Turquie : les recours contre le référendum rejetés
Du fait de cette victoire , Recep Tayyip Erdogan pourrait théoriquement demeurer président de la République turque jusqu'en 2029 . En dépit des critiques, le parti au pouvoir (AKP) a d'ores et déjà annoncé qu'il proposerait fin avril à M.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL