Apple veut fabriquer des appareils à partir de matériaux recyclés

Felicite Anouilh
Avril 20, 2017

Une déclaration d'intention justifiée par des aspects marketing, mais aussi de maîtrise des coûts.

San Francisco (awp/afp) - Le géant informatique américain Apple s'est donné pour but de ne plus utiliser "un jour" que des matériaux recyclés pour fabriquer ses appareils, selon son rapport annuel sur l'environnement publié jeudi.

Émission politique de France 2: "tous" les candidats seront présents
France Inter , TV5 Monde et la chaîne de télé franceinfo retransmettront en direct cette émission. Illustration des 11 candidats à l'élection présidentielle le 23 avril 2017.

"Les chaînes d'approvisionnement traditionnelles sont linéaires. Le processus recommence ensuite et davantage de matériaux sont extraits de la terre pour faire de nouveaux produits", constate le groupe dans son rapport. Afin d'atteindre cet objectif, la firme de Cupertino projette d'utiliser uniquement des matériaux recyclés pour fabriquer ses prochains iPhone, iPad et MacBook. Apple a également annoncé que 96% de ses usines et 100% de ses centres de données fonctionnaient grâce aux énergies renouvelables. "Notre but est une chaîne d'approvisionnement en circuit fermé", qui n'exigerait plus de solliciter davantage les ressources naturelles, souligne-t-il.

En attendant, il rappelle qu'il encourage ses clients à lui ramener leurs vieux appareils et qu'il travaille à "de nouvelles techniques de recyclage", comme son robot Liam qui décortique les iPhone 6 pour en récupérer les matériaux. Il existe pour l'instant deux robots, qui peuvent chacun dépecer 1,2 million d'appareils par an.

Une nouvelle explosion fait six morts — Egypte
Le groupe Etat islamique (EI) a revendiqué les deux attentats dans un communiqué diffusé par Amaq, son agence de propagande. Ils se disent victimes de discriminations dans tout le pays de la part des autorités et de la majorité musulmane.

Si le projet est beau, et tout à l'honneur d'Apple, il y a encore beaucoup à faire pour qu'une telle production totalement à base de matériaux recyclés voit le jour surtout dans un tel domaine où nombreux sont les fournisseurs, dont certains ne sont pas encore à 100% en phase avec l'environnement - ne serait-ce qu'en parlant de l'extraction des matières premières.

Le Pen et Macron toujours en tête, devant Mélenchon et Fillon — Présidentielle
A présent, la cible est donc bien plus large. " Cette campagne sent mauvais (.) Elle est hors sol", explique-t-il au Point . François Hollande dans l'usine Thyssenkrupp de Florange (Moselle), lundi 17 octobre 2016. "Je ne fais pas de décryptage.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL