51% des gendarmes pour Marine Le Pen — Sondage

Tristan Gaume
Avril 20, 2017

Nous sommes dans la dernière ligne droite face à la présidentielle. Dorénavant largué par le peloton de tête à cinq jours du scrutin, le socialiste Benoît Hamon reste stable, à 8% des intentions de vote. Et surtout, il accentue l'écart avec Jean-Luc Mélenchon et François Fillon, tous deux légèrement en retrait à 19 %. Alors qu'il y a une semaine, deux tiers de ses électeurs potentiels étaient sûrs de voter pour lui, les trois-quarts sont désormais convaincus, soit 74%. Pour dire non à l'entrée du pays dans l'Union européenne comme le veut François Fillon, la France a besoin d'un "président expérimenté", selon le sénateur, et non "d'une Marine Le Pen ou de M. Macron qui, lorsqu'il est allé à Londres, a déclaré et a revendiqué son immaturité dans ce monde dangereux".

Ce "message de rassemblement" sonnait comme une réponse à Marine Le Pen qui a prononcé un de ses discours les plus durs samedi à Perpignan (sud-ouest), le visant particulièrement.

Le Pen et Macron toujours en tête, devant Mélenchon et Fillon — Présidentielle
A présent, la cible est donc bien plus large. " Cette campagne sent mauvais (.) Elle est hors sol", explique-t-il au Point . François Hollande dans l'usine Thyssenkrupp de Florange (Moselle), lundi 17 octobre 2016. "Je ne fais pas de décryptage.

Compte tenu du resserrement de l'écart entre les candidats dans les enquêtes d'opinion, cette semaine sera cruciale et décisive. Ce sera leur dernière grande tribune médiatique avant la clôture officielle, vendredi à minuit, d'une campagne qui a connu de multiples rebondissements et gonflé les audiences. Une configuration qui se rapproche plus du schéma gauche - droite habituel, même si Mélanchon se situe à une extrémité. Dans ce contexte, la candidate du Front national semble réussir à regagner un peu du terrain perdu chez les ouvriers et les employés. Jean-Luc Mélenchon participe à Paris à des "apéros insoumis", auxquels doit prendre part le leader de la gauche radicale espagnole, Pablo Iglesias (Podemos). Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.

L'une des raisons de cette baisse est à chercher du côté du recul du vote ouvrier. Il est désormais crédité de 19% des intentions de vote, soit 1 point de moins que la semaine dernière.

Emploi : Hollande assure laisser "un pays en bien meilleur état"
François Hollande a choisi le Lot avec une visite, dans la matinée, de l'usine Andros à Biars-sur-Cère. Il vous reste 72 % de l'article à lire.

Par tirage au sort, les candidats, interviewés par les journalistes David Pujadas et Léa Salamé, se succéderont ainsi: Jean-Luc Mélenchon (20H00), Nathalie Arthaud (20H15), Marine Le Pen (20H30), François Asselineau (20H45), Benoît Hamon (21H00), Nicolas Dupont-Aignan (21H15), Philippe Poutou (21H30), Emmanuel Macron (21H45), Jacques Cheminade (22H00), Jean Lassalle (22H15) et François Fillon (22H30).

Pour information, voici les résultats du sondage Opinionway "rolling" pour Les Echos et Radio classique (pour lequel nous avons émis quelques réserves) publié aujourd'hui avec Emmanuel Macron également en tête et avec 28 points d'avance au second tour.

"Aujourd'hui, c'était un peu étrange", estime Tuchel — Ligue des champions
Je pense qu'à certains moments, on subit trop, le bloc est trop bas, donc on subit des occasions et on peut le payer cash. Et dire que Fabinho était absent! Le tirage au sort des demi-finales sera effectué vendredi 21 avril à midi.

Le candidat En marche! donne lui aussi un de ses derniers meetings de campagne à Saint-Herblain, près de Nantes, en présence notamment de Jean-Yves Le Drian et Daniel Cohn-Bendit, tandis que Jean-Luc Mélenchon est dans le Jura pour une visite du site de production "Trivolution" du groupe coopératif Demain. 4 sur 10 peuvent encore changer d'avis.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL