La perspective d'un match à quatre se précise — Sondage

Dominique Dufresne
Avril 16, 2017

"A droite, François Fillon a enrayé deux mois de chute dans les sondages et tente de récupérer les électeurs qui se sont détournés de lui après sa mise en examen pour détournement de fonds publics". Marine Le Pen se heurte, elle, systématiquement au plafond de verre. Les intentions de vote en faveur de François Fillon et Jean-Luc Mélenchon sont également inchangées par rapport à la veille, à 19% chacun.

Dans le sondage Ipsos-Sopra Steria sur les intentions de vote avant la présidentielle, publié ce vendredi, Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont à 22%. "Je ne crois pas que ce soit ce que les candidats attendent", a répondu le leader d'En Marche!, à l'occasion d'une visite dans un établissement d'hébergement pour personnes âgées, près de Toulouse (Haute-Garonne).

Un énorme concours Star Wars organisé par Mark Hamill et Daisy Ridley
Tout porte à croire que c'est un extrait de cette fameuse bande-annonce qui s'est ainsi retrouvé sur la Toile 3 jours plus tôt. Déjà, premier choc, les images ci-dessus ne sont pas tirées d'une quelconque cinématique calculée en images de synthèse.

Au second tour, Macron, le candidat d'En marche est donné gagnant dans tous les cas de figure.

- Ifop "rolling" pour Paris Match, CNews et Sud radio publié aujourd'hui donne 23,5% pour Le Pen et 22,5% pour Macron au premier tour et 58,5% pour Macron contre 41,5% pour Le Pen au second tour.

Ronaldo, son record impressionnant et sa réponse aux rageux — Real
Le score en restait là et le Real Madrid semble bien parti dans sa quête d'une nouvelle Ligue des champions . Il y a eu deux tournants évidents dans ce classique parmi les classiques au niveau continental.

D'après l'Ifop, le candidat de la France insoumise se rapproche toujours plus d'Emmanuel Macron.

Tunisie-Tribune (Présidentielle française 2017) - Plus on avance et plus les courbes se resserrent. Question: Jean-Luc Mélenchon dispose-t-il de réserves à gauche? Benoît Hamon cède encore 0,5 point, à 8%. Mieux, son socle électoral s'est renforcé puisque 68 % de ses électeurs se disent " sûrs " de leur choix, contre 45 % il y a un mois. A moins de dix jours de la présidentielle, l'écart entre les quatre principaux candidats se resserre, selon le sondage Elabe pour " Les Echos " et Radio Classique.

L'UEFA va enquêter — Lyon
Lyon aurait pu laisser le 3e étage vide? Les dirigeants de l'Olympique Lyonnais vont devoir préparer leurs arguments. L'OL n'a pas fait de demande officielle pour que le match retour se joue à huis clos, jeudi prochain à Istanbul.

François Fillon, qui espère revivre la " remontada " de la primaire, reste aujourd'hui éliminé, même s'il a retrouvé de l'oxygène avec son meilleur score depuis fin février. Cette année-là, le président sortant Jacques Chirac et le candidat du Front national Jean-Marie Le Pen s'étaient qualifiés pour le second tour au dépens notamment du candidat socialiste Lionel Jospin. C'est proche de la moyenne des candidats (70 %).

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL