Attentat à Stockholm: un Ouzbek, connu des services, en garde à vue

Dominique Dufresne
Avril 10, 2017

"Nous vaincrons": des dizaines de milliers de personnes ont manifesté leur rejet du terrorisme dimanche à Stockholm, deux jours après un attentat meurtrier au camion bélier perpétré, selon la police, par un Ouzbek montrant des "sympathies" pour les groupes jihadistes.

"Il a fait surface dans notre collecte de renseignement dans le passé", a précisé lors de la même conférence de presse le chef des services de renseignement (Säpo) Anders Thornberg, sans indiquer pour quels faits.

L'homme soupçonné d'avoir conduit le camion a été arrêté dans la banlieue nord de Stockholm vendredi soir et placé en garde à vue. Dimanche, un deuxième suspect a été arrêté et placé en garde à vue, a indiqué à l'AFP la juge Helga Hullman du tribunal de Stockholm, sans préciser les liens entre ces deux personnes.

L'hommage des Russes aux victimes de l'attentat de Saint-Pétersbourg
Son porte-parole Dmitri Peskov, cité par les agences russes, a indiqué que le drame présentait " tous les signes d'un attentat ". Le Comité d'enquête russe a annoncé avoir mené une perquisition au domicile d'Akbarjon Djalilov.

"Rien n'indique que nous ayons le mauvais homme". Le ministère belge des Affaires étrangères a précisé qu'il s'agissait d'une femme. "(.) Nous ne pouvons pas dire ce que c'est à ce stade, (.) si c'est une bombe ou un engin inflammable", a dit M. Eliasson. "Après une première identification via ses documents d'identité, que la victime n'avait pas sur elle, l'information a été confirmée par une vérification ADN". Le premier ministre Stefan Löfven, qui a décidé un renforcement des contrôles aux frontières, a annoncé une cérémonie d'hommage et une minute de silence en l'honneur des victimes lundi à midi (6h HE).

Les drapeaux ont été mis en berne sur les bâtiments publics.

Parmi les blessés, dix - neuf adultes et un enfant - étaient encore hospitalisées dimanche matin, dont quatre dans un état grave, selon les autorités sanitaires.

Star Wars 9 : la présence de Carrie Fisher est confirmée
Todd Fisher n'a pas précisé quelle sera l'importance de Leia dans l'Episode IX. Comme promis, les images de synthèse ne seront pas utilisées.

La police avait annoncé plus tôt qu'elle interrogeait sept personnes dans le cadre de l'enquête.

"Aujourd'hui, toute la Suède est en deuil mais nous allons traverser cela ensemble", a-t-il déclaré à la presse samedi après avoir déposé des fleurs devant le grand magasin où le camion a fini sa course meurtrière.

La Suède n'avait jusque-là été visée qu'une seule fois par un attentat: en décembre 2010 un homme avait mené une attaque suicide à la bombe, dans la même rue de Stockholm.

Pas de solution avec Assad, affirme l'ambassadrice américaine à l'ONU — Syrie
Le président Trump menaçait depuis mercredi de passer à l'action pour cette attaque "odieuse", un "affront à l'humanité". Tillerson depuis cette attaque, a aussi affirmé que cette frappe contre le régime syrien "fait le jeu du terrorisme".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL