Attentat de St-Pétersbourg : le kamikaze formellement identifié

Dominique Dufresne
Avril 10, 2017

Ces six personnes cherchaient à recruter des "personnes en grande partie originaires d'Asie centrale pour perpétrer des crimes à visée terroriste", a déclaré le comité.

"Une perquisition a eu lieu à son domicile", a déclaré le comité sans préciser où se trouvait ce domicile.

L'enquête avance en Russie au lendemain de l'attentat dans le métro de Saint Pétersbourg, qui a fait 14 morts et plus de 45 blessés.

La "réponse" américaine doit être "poursuivie" selon Hollande — Syrie
Les Russes ont entre une douzaine et une centaine d'hommes sur cette base aérienne, selon les évaluations du Pentagone. Par ailleurs, Marine Le Pen s'est déclarée " étonnée ", car "M.

La police antiterroriste a confirmé mardi l'identité du kamikaze à l'origine de l'attaque du métro de Saint-Pétersbourg.

Le compte VK, réseau social russe de Facebook, révèle qu'Akbarjon Djalilov suivait des groupes de sports de combat et que la dernière activité sur sa page remontait à mai 2014. "Nous soulignons que Akbarjon Djalilov n'a jamais eu de passeport kirghiz, et qu'il a reçu en 2011 à l'âge de 16 ans un passeport russe, conformément aux demandes de son père de nationalité russe, et qu'il a résidé en permanence en Russie à partir de ce moment-là", précise le communiqué.

L'attentat, qui n'a pas été revendiqué, intervient alors que le groupe État islamique a appelé à frapper la Russie après son intervention en soutien aux forces de Bachar al-Assad en Syrie, fin septembre 2015.

GB: Moscou responsable par procuration des morts en Syrie
Moscou et Téhéran ont vivement condamné les allégations contre leur allié syrien. Mais la nature exacte de la substance utilisée fait encore débat.

Dans la nuit de mardi à mercredi, ses parents ont atterri à Saint-Pétersbourg, selon une journaliste de l'AFP présente à l'aéroport.

Les enquêteurs russes ont identifié hier l'auteur de l'attentat suicide qui a frappé la veille le métro de Saint-Pétersbourg lundi. Selon la police de cette région, il était revenu le 3 mars à Saint-Pétersbourg en provenance d'Och. Selon la même source, des images de caméras de surveillance montrent le suspect "sortant de chez lui avec un sac et un sac à dos". Par ailleurs, une bombe artisanale a été neutralisée quelques heures après l'explosion à la station de métro Plochtchad Vosstania.

C'est la première fois depuis l'attentat que les enquêteurs font référence à l'EI. Sept personnes sont décédées sur place dans l'explosion, les autres victimes étant tombées lors de leur transport à l'hôpital ou après leur prise en charge.

Le départ d'Assad est une des priorités des Etats-Unis-Nikki Haley
On le sait: entre les paroles d'un candidat et ses actes présidentiels, il y a un écart parfois important. Les Américains affichent leur détermination sur le dossier syrien.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL