Dégradations au Parc OL pendant Monaco-PSG : Aulas "en aurait pleuré"

Margot Aubert
Avril 7, 2017

Nabil Dirar est revenu sur la défaite de l'AS Monaco face au PSG en finale de la Coupe de la Ligue et souhaite battre Lille.

Jo-Wilfried Tsonga ne jouera pas pour la France en 2017
Selon L'Equipe , il avait déjà annulé sa présence en cas d'éventuelle demi-finale au motif qu'il sera témoin de mariage. Les hommes de Yannick Noah ont découvert la terre battue spécialement étalé sur le court construit dans le Kindarena .

C'est un Jean-Michel Aulas des mauvais jours qui s'est présenté devant la presse dimanche soir au Roazhon Park. Les comportements inacceptables de quelques individus ne sauraient être imputés au CUP ni entacher les efforts des centaines de ses membres pour faire de cette finale une belle fête. "Une immense déception", de l'aveu même du président lyonnais, face à la performance très décevante de son équipe.

La Russie est un "problème" pour Trump, selon l'ambassadrice américaine à l'ONU
Les médecins ont relevé tous les symptômes d'une attaque chimique: pupilles dilatées, convulsions, mousse sortant de la bouche. Une équipe portant masques et gants effectue des prélèvements dans un cratère causé par la frappe aérienne de mardi.

Le PSG a gagné, et de quelle manière, étrillant Monaco 4-1 au terme d'une prestation étincelante et les troupes parisiennes sont désormais gonflées à bloc à l'heure d'aborder le sprint final. " Notons toutefois que ce comportement déplorable n'est l'oeuvre que d'une minorité des 12 000 supporters affiliés au club de la capitale présents au Parc OL pour le match". Le PSG est une grande équipe avec des joueurs à qui il ne faut pas laisser deux ou trois occasions.

Frappes américaines en Syrie. Des réactions divisées dans le monde
Le gouvernement britannique "soutient pleinement l'action des États-Unis", qui ont frappé une base aérienne syrienne, a déclaré un porte-parole de Downing Street vendredi.

" On a eu dans les tribunes des choses qu'on aimerait ne jamais revoir, pose le président rhodanien". Puisque ça a été de la dégradation pour la dégradation. Juste par la volonté de casser ce qui appartient à nos supporters. J'en ai pleuré, confesse-t-il plein de tristesse. Quand on vient chez vous pour casser votre maison par gratuité, c'est difficile à supporter. J'attends des sanctions très graves. "Nous, on a tous les éléments évidemment parce que le stade est ultra sécurisé, avec 300 caméras à l'intérieur qui peuvent prendre toutes les situations, tous les gens qui font des actes interdits", a ajouté le patron lyonnais, chiffrant le coût de ces dégradations à "plusieurs centaines de milliers d'euros". La Ligue fera le nécessaire, mais c'est plus qu'une question de dé dédommagements. Ça ne remplacera jamais cette vision de désolation que j'ai eue. Dès dimanche matin, la LFP a réagi dans un communiqué en prévenant, entre autres, que " le Paris Saint-Germain devra rembourser l'intégralité des très importants dégâts occasionnés par ses supporters irresponsables.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL