Dégradations au Parc OL : le PSG porte plainte contre X

Margot Aubert
Avril 6, 2017

Il faudra mesurer l'impact du choc lors des prochains jours et des prochaines semaines, mais Monaco ne sortira peut-être pas totalement indemne de sa soirée au Parc OL samedi lors de la finale de la Coupe de la Ligue (1-4).

" "Un Chinois greffé d'une oreille " cultivée " sur son avant-bras !
Pouvoir cultiver n'importe quel organe sur l'avant bras ou la jambe de patients en attente d'une auto-greffe. Puis, le médecin avait pris un peu de cartilage sur la cage thoracique du patient pour former le pavillon.

Une fois clairement identifiés les auteurs de ces faits inacceptables, le Club prendra à leur égard toutes les mesures en son pouvoir, sans complaisance. Le responsable du stade a annoncé que le PSG paierait pour ces dégradations, puisqu'elles ont été constatées dans une tribune réservée aux supporters du club.

Trump abroge les mesures d'Obama sur le climat
Le Natural Resources Defense Council estime en revanche que cette initiative est "une trahison de nos intérêts nationaux". Il impose aux centrales thermiques des réductions de leurs émissions de CO2 de 32% d'ici 2030 par rapport à 2005.

Des sièges cassés, quelques tags sur des murs, des toilettes détériorés et des autocollants un peu partout sur les sièges. L'OL, propriétaire du Parc OL, avait précisé plus tôt que le club rhodanien se porterait partie civile dans le cadre d'une plainte que devait déposer la LFP. A travers un communiqué publié lundi soir, le PSG a fait savoir qu'il déposerait plainte contre X, parlant de " faits inacceptables ". Des inscriptions qui ont été effacées avant l'arrivée du grand public et qui ne seraient donc pas à l'origine des dégradations. Ça fait aussi très, très mal. J'en aurais pleuré hier soir.

Le jackpot de 9 millions deuros remporté dans la Manche — Loto
Les résultats officiels sont disponibles sur le site de la Française des Jeux et sont également publiés au Journal Officiel. Le vendredi 13 mai dernier, la FDJ fêtait les 40 ans du Loto et un Lorrain a décroché un jackpot de quinze millions d'euros.

"J'en aurais pleuré". "Des centaines de sièges détruits, des sanitaires tout neufs détruits, avec la volonté de casser ce qui appartient à nos supporters...", énumère le président, qui estime les dégâts à "des centaines de milliers d'euros".

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL