Russie: 130 manifestants, dont l'opposant Navalny, arrêtés à Moscou

Margot Aubert
Mars 29, 2017

Des milliers de Russes ont défié dimanche le Kremlin en manifestant dans tout le pays contre la corruption à l'appel de l'opposant Alexeï Navalny.

Navalny "a été arrêté sur (la place) Maïakovskaïa", sur l'itinéraire de la marche, interdite par les autorités, a annoncé sa porte-parole Kira Iarmych sur Twitter.

"Au moins 700 personnes ont été interpellées", a écrit sur Twitter l'organisation OVD-Info, spécialisée dans le monitoring des manifestations. Malgré des interdictions dans 72 des 99 villes où étaient prévues des actions, les Russes sont sortis dans la rue par milliers, y compris dans des villes de province où les expressions de mécontentement sont plus rares, comme Krasnoïarsk, Omsk, ou Novossibirsk en Sibérie.

Fusillade dans un lycée en France: plusieurs blessés
L'élève interpellé , auteur présumé de la fusillade, est le fils d'un élu de la mairie de Grasse a annoncé BFMTV . Un engin explosif artisanal a également été retrouvé dans son sac à dos avant d'être désamorcé dans le lycée .

M. Navalny avait appelé à ces rassemblements après avoir publié un rapport accusant le Premier ministre Dmitri Medvedev de se trouver à la tête d'un empire immobilier financé par les oligarques.

"M. Peskov a indiqué que le Kremlin " respecte " le droit de manifester lorsque les manifestations sont organisées " en accord avec la loi ". "Ils volent et ils mentent mais les gens restent patients".

Alexeï Navalny a dit sa résolution à poursuivre le combat.

Sondage: Le Pen devance légèrement Macron, Fillon reste distancé
Un faux pas de Macron , un sursaut du reflexe caporaliste de la droite pourraient ainsi suffire à lui redonner une bouffée d'air. Il attire également vers lui quelques électeurs de François Hollande de 2012 ainsi que des électeurs socialistes.

Régulièrement entarté ou couvert de désinfectant indélébile par des inconnus, Alexeï Navalny est souvent le sujet de reportages à charge diffusés aux heures de grande écoute sur des chaînes de télévision publiques. A Moscou, plusieurs milliers de personnes se sont réunies sur la rue Tverskaïa, l'une des principales artères de la capitale. Au même moment, les manifestants de la place Pouchkine scandaient: "Poutine voleur", "honte" et "Dimon (diminutif de Dmitri), tu n'es pas des nôtres". "Les arrestations se poursuivent", a ajouté l'ONG.

"Nous avons tous vu le film, il donne des exemples précis de corruption", selon Nikolaï Moïsseï, ouvrier de 26 ans interviewé par l'AFP. "Medvedev aurait dû être limogé vu ce qui a été révélé".

Le quotidien des affaires Vedomosti a pour sa part estimé que la mobilisation de dimanche rappelait celle des manifestations contre le Kremlin de l'hiver 2011, qui avaient rassemblé plusieurs dizaines de milliers de personnes pour dénoncer les fraudes lors des élections législatives.

Ligue des champions : L'AS Monaco se qualifie pour les quarts de finale
J'ai revu deux fois le match aller après l'avoir joué et j'ai la même impression: on a perdu le match dans des petites situations. Il faut leur donner du crédit surtout en première mi-temps mais en deuxième on a poussé mais on n'a pas su tuer ce match.

Les activistes menés par l'opposant Alexeï Navalny ont commencé à défiler au niveau de la station de métro Bielorusskaïa, dans la partie nord-ouest du centre-ville. D'après les informations parues dans la presse, des interpellations auraient eu lieu lors de rassemblements, entre autres, à Ekaterinbourg, Ioujno-Sakhalinsk, Kazan, Khabarovsk, Komsomolsk-sur-Amour, Krasnodar, Makhatchkala, Naberejnie Tchelny, Nijni Novgorod, Pskov, Samara, Tambov, Tcheliabinsk, Vladivostok et Volgograd.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL