Quels candidats a fait le plus réagir sur Internet — Débat présidentiel

Tristan Gaume
Mars 21, 2017

Le débat risque de ce fait de ne pas avoir d'impact décisif, selon la presse française, alors que pour la première fois, cinq candidats sont crédités de plus de 10 % des intentions de vote au premier tour. Pendant trois heures, Marine Le Pen, Emmanuel Macron, François Fillon, Benoît Hamon et Jean-Luc Mélenchon vont ainsi tenter de défendre leur programme et de déjouer les attaques de leurs adversaires. Marine Le Pen explique comment il lui serait impossible de tenir ses promesses électorales dans les conditions actuelles de soumission de la France aux lois de Bruxelles, d'où son projet-phare de retirer la France de l'Union européenne telle qu'elle existe actuellement. C'est aussi lui qui, sur les affaires, n'a pas hésité à mettre les pieds dans le plat. Le candidat de la droite et du centre, quant à lui, devancerait aussi, mais dans une moindre mesure, la présidente du Front national, en réunissant 54% des suffrages projetés contre 46%.

Benoît Hamon, du Parti socialiste, a promis d'être "un président indépendant par rapport à l'argent et aux lobbies".

Emmanuel Macron s'envole et Jean-Luc Mélenchon prend le dessus sur Benoit Hamon. Lorsque Marine Le Pen l'a attaqué sur de potentiels conflits d'intérêts, il n'a pas hésité à lui répondre "diffamation". Et Benoît Hamon, qui insinuait qu'il n'était pas transparent sur le financement de sa campagne, l'a aussi vu répondre coup pour coup. Mais s'est montré moins à l'aise sur les questions internationales, prêtant le flanc à sa meilleure ennemie.

Affaire Fillon: la justice enquête sur des soupçons "d'escroquerie et de faux"
Les enquêteurs cherchent à savoir si le couple a produit de faux documents pour prouver la réalité du travail effectué par Penelope Fillon.

Une fois encore, un sondage concernant la présidentielle fait bouger les marchés.

Avec seulement 66% des Français certains d'aller voter, selon une enquête du Cevipof, un des principaux enjeux pour les candidats est de convaincre les quelque 15 millions d'indécis ou de possibles abstentionnistes.

Le candidat socialiste a ainsi tenté de focaliser l'attention sur "la seule idée innovante de cette campagne, le revenu universel". Elle a refusé de se rendre à une convocation de la justice en dénonçant "une cabale politique". La candidate du FN Marine Le Pen, qui inquiète les marchés en voulant sortir de la zone euro, n'est arrivée qu'en troisième position, ex-aequo avec François Fillon (19%).

Etats-Unis: Vinci ne construira pas le mur de Trump
Martin Bouygues, interrogé à ce sujet en février, avait répondu ne pas vouloir impliquer Bouygues dans la construction. Résultat, Vinci ne sera pas candidat à l'appel d'offres lancé par le président Trump.

L'entourage du candidat a aussi jugé le débat "trop long" et regretté l'absence de "droit de suite" pour les journalistes, qui a conduit à "édredoniser" les affaires.

François Fillon, de son côté, misait sur l'image de candidat sérieux et crédible qui l'a propulsé en tête des participants les plus convaincants dans les sondages post-débat de la primaire de la droite.

Explosion de deux bombes à Damas, des morts (médias officiels)
Le ministère irakien des Affaires étrangères a fait état d'une quarantaine de ressortissants tués et de plus de 100 blessés. La chaîne a montré des images de plusieurs autobus dévastés, avec des vitres brisées et des soutes éventrées.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL