Tempête Marcel : deux départements toujours en vigilance orange

Tristan Gaume
Février 6, 2017

L'alerte a en revanche été levée dans l'Hérault et en Andorre.

Ce dimanche matin, la tempête Marcel va frapper la côte Aquitaine avec des vents atteignant 120 à 140 km/h sur les caps et côtes exposés. Les territoires concernés sont l'Ariège, l'Aude, la Charente-Maritime, la Haute-Garonne, le Gers, la Gironde, les Landes, les Pyrénées-Atlantiques, le Lot-et-Garonne, les Hautes-Pyrénées, les Pyrénées-Orientales, ainsi qu'Andorre. "Nous nous attendons à l'élévation probable de ce niveau dans les heures qui viennent", au niveau 5 (risque très fort) prévient la sous-préfète du département, Catherine Séguin.

L'assaillant refuse de répondre aux enquêteurs — Attaque du Louvre
En revanche, les enquêteurs ont retrouvé des tweets postés en arabe par l'assaillant quelques minutes avant l'attaque . L'enquête cherche à déterminer formellement son identité.

"La dépression nommée +Marcel+, qui est rentrée dimanche sur la France, continue à se combler en se décalant vers l'est du pays, et le nord de l'Italie", indique Météo-France dans son bulletin de 6h00.

La nuit prochaine, bien qu'en légère baisse, la violente tramontane sera toujours d'actualité sur le Roussillon alors que les pluies commenceront à faiblir sur la montagne Corse. Elle touche plus particulièrement les régions des Corbières jusqu'au relief pyrénéen, ainsi que le littoral du Roussillon.

" "François Fillon dénonce une " entreprise de démolition " — Affaire Penelope Fillon
Xavier Bertrand a les faveurs de 59 % des sympathisants des Républicains dans l'éventualité du retrait de François Fillon. Le parquet national financier a ouvert une enquête.

Ce dimanche matin, une douzaine de départements ont été placés en alerte orange "vents violents" par La chaîne météo* à l'annonce d'une nouvelle tempête qui frappe le Sud-Ouest. La fin de l'événement est prévue lundi 6 à 10h. Dans les Pyrénées-Orientales, les pompiers avaient par exemple réalisé à 6H50 46 interventions liées à la météo en 24heures, pour des chutes de branchages ou des routes coupés.

Des manifestations anticorruption dégénèrent en Roumanie
Il prévoyait de dépénaliser les délits d'abus de pouvoir concernant des sommes inférieures à 200'000 lei (environ 47'300 francs). La Commission européenne et plusieurs ambassades occidentales ont exprimé leur préoccupation face au projet du gouvernement .

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL