Sarkozy reconnaît sa défaite à la primaire de la droite

Tristan Gaume
Novembre 21, 2016

Après plusieurs mois de campagne et trois débats, c'est ce dimanche le premier tour de la primaire à droite.

NKM a remercié les "quatre millions d'électeurs" qui ont permis "une victoire pour la démocratie".

Présidentielle en France : Sarkozy ne sera pas candidat
En 2011, le premier tour de la primaire socialiste avait réuni, en 2011, 2,66 millions de participants. A 22 h 46, Alain Juppé a mis lui-même fin au suspense qui grandissait, y compris dans son propre camp.

Mais, à 22h passé, Nicolas Sarkozy a pris la parole devant des supporters un peu sonnés. "J'ai travaillé en confiance avec chacun d'eux". "Je respecte (.) Je veux féliciter François Fillon et Alain Juppé qui sont qualifiés pour le second tour (.) J'ai beaucoup d'estime pour Alain Juppé, mais mes choix sont plus proches de ceux de François Fillon (.) Je voterai pour lui pour le second tour de la primaire", a déclaré Nicolas Sarkozy. Appuyé sur un parti Les Républicains qu'il avait organisé pour son opération de reconquête et une campagne visant à partager bien des thèmes avec le Front National, il a été sanctionné pour des raisons comparables à celles qui avaient alimenté sa défaite en 2012. Un second tour aura lieu dimanche prochain, le principe d'incertitude doit s'appliquer là aussi.

A Lanester François Fillon obtient 43,33 % des voix, Juppé 31,89 %, Sarkozy 17,53 %.

Primaire à droite. 12 000 votants à Rennes, Fillon devant Juppé
Passer d'un vote Le Maire à un vote Fillon est évidemment plus simple que passer d'un vote Mélenchon à un vote Sarkozy. Pour un chef de parti, qui plus est ancien chef de l'État, être éliminé est un désaveu très fort.

Bureaux N° 1 (Kersabiec, Kerfichant): François Fillon (120 voix), Alain Juppé (81 voix), Nicolas Sarkozy (55 voix), Nathalie Kosciusko-Morizet (11 voix), Bruno Le Maire (14 voix), Jean-Frédéric Poisson (3 voix), Jean-François Coppé (0 voix). " Les sondages nous présentent depuis des mois un duel qui serait déjà bouclé", s'agaçait d'ailleurs Valérie Boyer, sa porte-parole, tirant à boulets rouges sur les sondeurs (et les médias) pour mieux... s'en servir dans la foulée et arguer d'une dynamique en faveur de François Fillon.

Je ne suis pas parvenu à convaincre une majorité d'électeurs.

Ziad Takieddine persiste devant les enquêteurs
L'ancien président et Claude Guéant ont en outre promis des poursuites judiciaires. C'est une honte ", a insisté Nicolas Sarkozy .

"L'annonce des premiers résultats partiels a été accueillie par une explosion de joie au bar Le Dauphine, à Paris, quartier général de François Fillon, qui attend les résultats chez lui". Le résultat des deux anciens Premiers ministres seraient de 31%, contre 22% à 25% pour l'ancien Président, indique la Tribune de Genève. En tout, entre 3,9 à 4,3 millions de personnes auraient participé à la consultation. Ce chiffre, qui exclut encore 30% des bureaux de vote ainsi que les suffrages de l'étranger, est le résultat d'une "affluence absolument considérable dans de très nombreux endroits", s'est réjoui le président de la commission d'organisation Thierry Solère.

Autres rapports virageauto.com

Discuter de cet article

SUIVRE NOTRE JOURNAL